Lara BERREZEL
Hypnothérapie et Coaching
Strasbourg

thérapie du deuil

Mes formations et mon approche du deuil

Ma formation initiale pour accompagner le deuil, s’est déroulée à l’IFHE en 2015, sous la supervision de Patricia d’Angeli spécialisée dans le travail sur les relations humaines et formée entre autre à la psychologie jungienne. 

Mon accompagnement se faisait en hypnose humaniste jusqu’à ce que je participe en 2020, au forum, sur le deuil et les dimensions invisibles de la conscience  Le prochain forum est prévu en 2022

Je pensais naïvement y trouver des personnes perchées … et ce sont des données scientifiques de personnes très cartésiennes qui m’ont été apportées.

Ce forum m’a permis de découvrir, entre autre, Evelyne Josse ,psychologue clinicienne, psychothérapeute et psychotraumatologue et son approche particulière de la thérapie du Deuil

Et c’est naturellement que je me suis formée, en 2021, auprès d’elle pour accompagner les endeuillés.

Entre l’hypnose que je maitrise, ma TCH avec le docteur Charbonnier, mon intérêt pour l’INRESS et mes croyances d’une vie après la vie cette nouvelle approche est en parfaite harmonie avec ma pratique.

« Selon les études, entre 25 et 42% des Américains pensent avoir été contactés par un proche décédé. Ce pourcentage atteint entre 50 et 67% pour les personnes veuves et grimpe à 75% pour les parents d’enfants décédés. 

Le contact peut survenir à tout moment. (…)

Les endeuillés, totalement critiques quant à la réalité de la perception expérimentée, s’en ouvrent donc pas à n’importe qui. La foultitude de témoignages émanant de personnes saines d’esprit ne permet plus de nier l’existence de ces phénomènes, aujourd’hui largement étudiés. Les scientifiques les plus prudents parlent de VSCD, vécu subjectif de contact avec un défunt, mais d’autres n’hésitent plus à parler de CAD, communication avec les défunts.
La communication induite après la mort est une technique qui permet à l’endeuillé d’entrer en contact avec son défunt. Grâce à l’hypnose, le thérapeute va créer un contexte pour que ce contact puisse se produire. »

Extrait de l’interview d’Evelyne josse du 14 oct 2018 

Le déroulement

Les réactions face aux deuils sont propres à chacun, il s'agit d'un accompagnement qui se fait sur plusieurs séances

Il y a plusieurs types de deuils qui demandent des accompagnements différents et sur mesure.

Le deuil est un processus de cicatrisation et non d'oubli, il n'est pathologique que lorsqu'il est bloqué .

Un deuil est terminé lorsque l'on retrouve son énergie pour fonctionner dans le présent avec plaisir sans intrusions de souvenirs douloureux.

La croyance que la mort ouvre sur le néant est minoritaire , et les contacts avec les défunts est un phénomène universel et une expérience fréquente mais peu partagée.

Le contact induit avec les défunts , quoiqu'on en pense, est une thérapie efficace.

 

« Les morts sont des invisibles, pas des absents »

Saint Augustin

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion